HORAIRES D'OUVERTURES

- lundi : 10h - 18h30

- mardi : 14h - 18h30

- mercredi : 10h - 18h30

- jeud i: 14h - 18h30

- vendredi : 10h - 18h30

- samedi : 10h - 18h30

Fermés le dimanche et les jours de marchés / foires

Nous vous conseillons d'appeler avant de vous déplacer

SERVICES

- Dégustation et vente sur place

- Location de tireuse

- Visite de groupe sur rendez-vous

CONTACTS

 

Alain KNAUËR

06 50 01 62 47

lagironette37@gmail.com

  • brasserie bio la Gironette
  • Brasserie la Gironnette

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

 

Brassage artisanal

 

Les ingrédients :

Pour faire de la bière il faut cinq ingrédients principaux…de l’eau, du malt d’orge, du houblon, des levures et bien sûr la passion du maître brasseur.

A la brasserie ils sont tous issu de l’agriculture biologique et sélectionnés assidûment pour vous proposer des produits de qualité.

 

Le maltage : 

Il consiste à tremper l’orge en grain dans de l'eau à température ambiante pendant 6 heures environ.

Il faut ensuite le laisser germer hors de l'eau en le retournant toutes les 2 heures avec des périodes sous et hors d'eau pendant 3 jours.

Une fois le grain germé, il est mis à sécher au four, on dit tourailler, désormais il s’appelle Malt.

 

Le concassage :  

Cela consiste à passer le malt entre deux rouleaux d'un moulin afin de l'aplatir mais surtout  de ne pas le réduire en farine.

 

Le brassage :   

Dans la cuve d’empâtage, le malt concassé va être trempé dans l'eau à différentes températures définies pour respecter des paliers.  Ce mélange dit " la Maische " sera ensuite transféré dans une seconde cuve.

Plusieurs méthodes sont possibles, en mono-palier avec une température unique ou en multi-paliers avec des températures différentes, nous utilisons les 2 en fonctions de nos bières.

Le brassage dure entre 90 et 120 minutes.

Le rinçage :

Cela consiste à rincer les drêches, malt trempé, avec de l'eau chaude à une température bien précise pour y extraire les sucres des grains.

Le liquide obtenu s'appelle le moût.

 

L'ébullition :

Elle consiste à porter à ébullition le moût pour le stériliser et casser les protéines qui assureront à la bière sa limpidité.

C'est à cette étape que l'on ajoute le houblon. Il existe deux types de houblons : amérisant et aromatique.

 

Le refroidissement :

Il consiste à transvaser le moût dans une cuve de fermentation et de le refroidir, il doit passer de 100° à 20°/25°c maximum pour pouvoir y incorporer la levure.

 

La fermentation :

Cela consiste à transformer les sucres en alcool et en gaz carbonique. Cette étape dure entre 7 et 10 jours à une température de 18°/25°c.

La garde :

Lorsque la fermentation est terminée on refroidit la bière entre 0°/5°c, cette étape dure une vingtaine de jours et va permettre à la bière de se clarifier.

Le conditionnement :

A ce stade la bière est alcoolisée mais toujours pas gazeuse, on va donc mettre en place une étape qui nous permettra de rajouter du sucre et des levures avant son embouteillage ou enfûtage.

Il faudra ensuite plus de 3 mois à notre bière pour qu'elle fermente et produise sa mousse onctueuse.

On retrouve donc cette infime quantité de levure dans nos conditionnements qui permet à la bière de continuer sa fermentation naturelle.

 

 

La chambre chaude :

Chauffée à 20° en permanence, elle accueille les bouteilles et les fûts qui seront en parfaite condition pour continuer leur fermentation.